Un été pas comme les autres!

Info COVID-19

Article Juillet2020

Depuis le début de la pandémie, l’Association des camps du Québec (ACQ), soutenue par le gouvernement, la Direction générale de la santé publique et la CNESST, joue un rôle central de conseil et d’orientation pour les camps du Québec afin de limiter la propagation du coronavirus dans les camps.

Cet été plus que jamais, les camps certifiés jouent un rôle important pour les enfants et les familles du Québec.

Ce rôle vient avec d’importantes responsabilités :

  • Prévenir la contamination par le coronavirus en appliquant les 4 mesures prescrites par la Direction générale de la santé publique (DGSP) :
    • Favoriser la distanciation physique ;
    • Limiter les contacts entre les personnes et les objets ;
    • Privilégier les activités extérieures ;
    • Appliquer des mesures d’hygiène rigoureuses.
  • Offrir aux campeurs des activités stimulantes, amusantes et sécuritaires.

Guide de mesures préventives en camp

Le Guide de relance des camps en contexte de COVID-19 a été préparé par l’ACQ en collaboration avec l’Association du loisir municipal et le Réseau des unités régionales loisirs et sport du Québec. Son contenu a été commenté par différents partenaires et collaborateurs, dont la Direction générale de la santé publique du Québec (DGSP).

De plus, tout a été mis en place pour que ce Guide soit le bestseller gratuit de l’été dans le monde des camps.

Le rôle de chacun — importance de l’isolation pour prévenir la contamination

Les parents et l’ensemble des personnes fréquentant le camp de jour devraient être sensibilisés à l’importance de ne pas se présenter s’il y a un risque d’être atteint ou d’avoir été en contact avec un cas de COVID-19.

Selon l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ), l’isolement à la maison est requis si au moins une condition suivante est présente :

  • avoir reçu un diagnostic de COVID-19 ;
  • être en attente du résultat d’un test diagnostique pour la COVID-19 ;
  • présenter des symptômes évocateurs de la COVID-19 ;
  • être de retour de voyage hors Canada depuis moins de 14 jours (ces personnes devraient être en quarantaine).

Puisque le risque zéro n’existe pas

Malgré l’application des meilleures pratiques et toute la bonne volonté du monde, le risque zéro n’existe pas. C’est pourquoi l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) a conçu le très complet Guide pour la gestion des cas et des contacts de COVID-19 dans les camps de jour portant sur :

  • La gestion d’une personne (campeur ou animateur) présentant des symptômes évocateurs de la COVID-19 (fièvre, apparition ou aggravation d’une toux, difficultés respiratoires ou perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale, avec ou sans perte de goût) ;
  • La gestion d’une personne qui débute des symptômes alors qu’elle est présente au camp de jour ;
  • Le retour au camp de jour d’une personne après avoir présenté des symptômes évocateurs de la COVID-19 ;
  • La gestion des contacts d’un cas confirmé de COVID-19 qui fréquente un camp de jour ;
  • L’évaluation du risque d’exposition.

Si une personne présente des symptômes compatibles de COVID-19 alors qu’elle est au camp

La procédure suivante (en bref) est appliquée par les camps :

  • Isoler la personne présentant des symptômes en attendant qu’une personne responsable vienne la chercher. Privilégier un espace extérieur permettant la distanciation physique à cette fin. Désigner et former une personne pour assurer une surveillance sécuritaire de la personne symptomatique.
  • Contacter la Direction de la santé publique régionale pour déclarer un cas (ou un cas potentiel).
  • La famille de la personne symptomatique devra s’isoler à domicile et contacter le 811.
  • Après avoir évalué le risque d’exposition, en collaboration avec le personnel du camp, la direction de la santé publique régionale déterminera les mesures à mettre en place.

Vous avez des interrogations sur des pratiques en camp ?

Partagez d’abord votre questionnement avec le gestionnaire du camp concerné.

Vous pouvez aussi nous en faire part en nous contactant.

Publié le 25 juillet 2020